Spencer Long, administrateur, Genesus Inc.

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, et son parti libéral prévoient de réduire considérablement l'utilisation d'engrais par les agriculteurs au Canada. La proposition est de réduire les émissions d'engrais de 30 % d'ici 2030. Cette proposition n'est pas surprenante venant du même premier ministre qui aime se déguiser et qui a une majeure en littérature, il n'a aucune idée de ce qu'il fait et les Canadiens et les le monde entier le sait. Si ce plan est mis en œuvre, il coûtera aux agriculteurs canadiens des milliards et des milliards de dollars, réduira les rendements des cultures et rendra les aliments plus chers pour le consommateur final, voilà une proposition brillante. Le coût des engrais est déjà dans l'esprit des agriculteurs car il est loin d'être un produit bon marché, le fait que ce premier ministre pense que les agriculteurs l'utilisent de manière excessive est tellement déconnecté de la réalité. Le Canada est le cinquième plus grand exportateur de nourriture au monde, ce qui se passe ici compte vraiment ailleurs. Dans un monde où tant de personnes souffrent de la faim en raison de l'insécurité alimentaire et où une population mondiale en croissance rapide exerce une pression accrue sur la production alimentaire, cette proposition qui réduira la production dans un pays qui aide à nourrir le monde est criminelle. Cette proposition est une idéologie libérale par excellence qui montre pourquoi ils sont des bureaucrates et rien d'autre, ils prétendent seulement se soucier du bien-être des gens lorsque les caméras sont allumées. Si Dieu le veut, le premier ministre et son parti libéral reviennent à la raison et renversent cette proposition pour le bien des agriculteurs canadiens, des consommateurs et du monde entier.

Après un démarrage lent en raison des retards d'ensemencement, les perspectives de récolte dans les Prairies canadiennes s'améliorent. Les régions productrices de blé de la Saskatchewan et de l'Alberta qui avaient connu la sécheresse l'été dernier ont reçu de fortes pluies jusqu'à la fin juin et au début juillet. La récolte se présente bien dans beaucoup de régions mais il faudra plus de pluie pour assurer son bon développement. L'Alberta fait mieux en ce qui concerne la condition que la Saskatchewan en ce moment. Le blé de printemps au Manitoba est principalement classé de « bon à excellent » en ce moment, ce qui est très positif. Agriculture et Agroalimentaire Canada prévoit que les exportations de blé reviendront à des niveaux normaux jusqu'en 2022, ce qui est une excellente nouvelle pour le marché mondial et les producteurs canadiens. L'Ontario a connu un été exceptionnellement sec pour la saison et exerce une pression sur le maïs. La pluie a été très aléatoire pour de nombreux producteurs et il en faudra davantage pour que la récolte puisse se dérouler correctement. Dans l'ensemble, les perspectives de récolte totale du Canada sont favorables en ce moment.

Santé Canada a fait marche arrière et exemptera le porc haché des étiquettes de mise en garde nutritionnelle qui auraient été ajoutées à l'emballage. Le plan était d'ajouter une étiquette d'avertissement aux produits qui contiennent plus de 15 % de votre consommation quotidienne de sucre, de sel ou de graisses saturées. Le projet initial d'ajouter une étiquette d'avertissement s'est heurté à une opposition féroce et a été négocié pendant six ans avant l'annonce. La réalité est qu'une fois le porc haché cuit, les graisses saturées tombent sous le seuil d'une étiquette d'avertissement et donc le besoin d'une étiquette d'avertissement est inutile. Le porc haché est un produit extrêmement sûr et doit être considéré comme tel. C'est une bonne décision de la part de Santé Canada de ne pas séparer et distinguer les différents produits de porc, en séparant les produits qu'ils considèrent comme « bons » et « mauvais », ce qui aurait été terrible pour notre industrie et les consommateurs.

Sources:

https://calgary.ctvnews.ca/farmers-blast-feds-for-uninformed-fertilizer-emissions-proposal-1.6006701

https://www.gov.mb.ca/agriculture/crops/seasonal-reports/crop-report-archive/pubs/crop-report-2022-08-02.pdf

https://www.graincentral.com/markets/rain-needed-to-cement-huge-rebound-for-canadian-grain/

https://nationalpost.com/opinion/np-view-trudeau-ploughs-ahead-with-fertilizer-cut-while-turning-a-blind-eye-to-human-suffering

https://nationalpost.com/news/health-canada-backs-down-from-nutrition-warning-labels-for-ground-meat-after-criticism

https://winnipeg.ctvnews.ca/farmers-worried-emission-targets-could-impact-crop-yields-if-fertilizer-use-is-reduced-1.6006895

https://www.world-grain.com/articles/17241-rain-gives-canadian-wheat-a-boost

Partagez ça ...
Partager sur LinkedIn
Linkedin
Partager sur Facebook
Facebook
Tweet à ce sujet sur Twitter
Twitter

Catégorisé dans: ,

Cette publication a été écrite par Genesus